Déchirure ligamentaire

Que faire quand tout casse.

L'équipe de rédaction de DermaPlast® Active Online

Les joggeurs la connaissent bien, car un pied mal positionné suffit à la provoquer: la déchirure ligamentaire est la hantise de nombreux sportifs. Suivez nos conseils au cas où vous auriez à faire au grand frère de l’élongation.

Les ligaments jouent le rôle de soutien en accompagnant vos articulations et en les stabilisant. Et lorsqu’un événement imprévu, et notamment un mouvement brusque, les met à rude épreuve, cette contrainte peut parfois se traduire par une déchirure ligamentaire. Il s’agit alors d’une rupture totale du ligament articulaire. Si cette rupture n’est que partielle, on parle alors de fissure ligamentaire. Le stade antérieure de la déchirure ligamentaire est l’élongation, qui est moins grave. Les ligaments subissent alors une surextension mais ne se rompent pas. Une déchirure ligamentaire affecte souvent l’articulation de la cheville, mais elle peut survenir partout où votre corps présente une articulation.


Contrôle des symptômes

A l’instar de l’élongation, cette blessure se caractérise par d’importantes douleurs lancinantes et un gonflement localisé. D’autres symptômes tels que ceux qui suivent peuvent par ailleurs survenir:

  • Hématome au niveau de la région affectée
  • La douleur s’intensifie en cas de contrainte Il est donc difficile de poser le pied par terre
  • La mobilité de l’articulation est plus importante suite à la déchirure ligamentaire
  • La déchirure s’accompagne souvent d’un véritable «crac»

Si la douleur ne disparaît pas après une semaine, nous vous recommandons de consulter un spécialiste.

Vous vous reconnaissez? Nous sommes là pour vous aider!

Une intervention rapide s’avère aussi bénéfique en cas de déchirure ligamentaire. Rafraîchissez la zone affectée le plus rapidement possible afin de prévenir le gonflement et les douleurs. Des pommades rafraîchissantes ou le spray DermaPlast Active Ice Spray vous offrent un soulagement en quelques secondes. L’apposition d’un bandage de compression permet par ailleurs de comprimer les vaisseaux sanguins et d’éviter toute aggravation de votre hématome. Retrouvez par ailleurs ces deux propriétés combinées en un produit dans la bande de contention rafraîchissante DermaPlast Active Cool Fix. En cas de soupçon de déchirure ligamentaire, consultez impérativement un spécialiste qui saura poser un diagnostic précis et vérifier par échographie la présence d’une déchirure tout en identifiant les ligaments affectés.

Tactiques de prévention

Une fois la déchirure ligamentaire guérie et que vous pouvez à nouveau faire du sport en toute insouciance, n’oubliez pas, comme pour l’élongation, de soutenir les articulations instables par des bandages ou des bandes. Des exercices de coordination et de force ciblés permettent par ailleurs de prévenir une déchirure ligamentaire. En effet, des muscles affermis qui entourent la zone articulaire sont moins susceptibles de de se tordre.